MoonGang

Le forum officiel de la guilde MoonGang Dofus™
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Roman] Luck l'Enutrof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lazee
Complètement marteau !


Nombre de messages : 1352
Age : 35
Localisation : dans les transports ><
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Mar 20 Déc - 23:12

... vi vi tu t'amuses bien... Bon il va falloir que je reprenne les aventures d'Indimosa et O-Leyla...par contre avec l'irruption de chameaux en Amakna je vais pouvoir placer une réplique que j'adore:
"j'avais dis pas de chameaux!
- c'est pour le Tabi de mon beau frère..."

comprenne qui pourra ^^

_________________
Rock Around The Clock


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthene
Moongang Active Member
Moongang Active Member


Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Ven 23 Déc - 9:56

Chat Pitre bonus : Quiproquo

Mais que s’est il passé durant l’ « absence » temporaire du narrateur ? Voilà la réponse Clin d'oeil

Corps-d’ébène déposa nos amis près d’une taverne bondée et leur dit :

« Je vais informer Lee-lhou que vous êtes partants ! je reviens vite ! En m’attendant amusez vous ! »

Et il partit.

Nos amis entrèrent dans l’auberge et s’assirent afin de siroter un bon verre de jus de cawotte fermentée.

Ils étaient attablés depuis une dizaine de minute, quand un Osamodas jeune et plein d’entrain entra en trombe dans l’établissement, suivi d’un sanglier des plaines affublé d’une sorte de gros cercle en bois sur le dos.

L’osamodas s’assis près de nos deux amis, et leur murmura « s’il vous plait, faites comme si nous nous connaissions c’est une question de vie ou de mort !!! Appelez moi… Jones… »

Nanok regarda l’inconnu avec des yeux surpris.

Enaiviv, elle se prit tout de suite au jeu : « JOOOOOOONNNNEEESSS !!! Tu es venu ! mon vieil ami comment vas-tu ? »

Et ils se lancèrent dans une discussion sur des souvenirs communs.

Un groupe d’individus étranges apparus soudain dans l’embrasure de la porte.

Il s’agissait de 4 miliciens à l’air farouche.

Ils regardèrent la salle, leur regard se posa brièvement sur Jones mais ne s’y arrêta pas.

Enfin ils quittèrent la pièce.

« Ouf, s’exclama Jones, merci vous m’avez sauvés ! ainsi que de nombreuses autres vies ! Je me présente : Indimosa Jones, Aventurier Hors Pair, récemment entré dans la guilde de Card. Je suis venu ici pour récupérer des informations top secrètes et ces hommes voulaient m’en empêcher ! Sans vous j’étais cuit ! »

Soudain, le sanglier se mit a pousser des petits cris en sautant sur place.

« Ah excusez moi, mon porc-table sonne ! Je le coupe et je mes le vibreur »

Il donna un grand coup de pied à l’arrière train de l’animal qui se tu aussitôt, puis il sortit une muselière qu’il mit au sanglier.

« C’est une invention de l’agent N, notre spécialiste en recherche-développement, ce Sanglier est sous le contrôle de notre experte en zoologie, Amoli, une osamodas qui ne manque pas d’audace. Quand ils veulent me contacter elle envoie un signal au porc qui me prévient ! »

« Mais… pourquoi le gros cercle de bois sur son dos ? »

« Eh eh !!! N tente toujours de dissimuler ses inventions sous l’apparence d’objets anodins, là, il à dissimulé son porc de communication sous l’apparence d’une table !!! futé non ? »

« euhhh oui sûrement… » Dit Nanok un peu interloqué.

« Et cette Amoli , elle est ici aussi ? » demanda Enaiv.

« Oh non, là elle est au QP »répondit l’aventurier

« Ah ? que fais t’elle ? »

« aucune idée, mais çà doit être l’heure de sa pause là ! »

« Bah donc elle est occupée a faire sa pause en somme ? »

« Voilà tout a fait ! Vous avez déjà été au QP vous ? »

« Bah çà m’arrive de temps en temps oui… »

« OUAAAAA dingue je ne savais même pas que nous avions d’autres agents dans cette ville !!! »

« Mais euh… nous ne sommes pas des agents de Card ! »

« Ah ? vous voulez dire qu’il n’y a pas que les agents de Card qui sont parfois au QP ? »

« Ben dans ma vie j’ai connu plein de personnes occupées qui n’étaient pas sous les ordres de Card vous savez ! »

« Ben pourtant on m’as assuré que notre base était ultra secrète et que l’entrée était super protégée ! comment y êtes vous entrés ? »

« Euh ben nous ne sommes jamais entrés dans votre base… »

« Mais… Il y a deux seconde vous me disiez que vous aviez déjà été au QP et maintenant vous me dites que vous n’y êtes jamais allé !!!! »

« Allés où ? » demanda Nanok qui ne comprenais plus rien du tout.

« Et bien au QP, le Quartier Principal !!!! » expliqua Indimosa.

« AHHHH s’exclama Nanok d’accord, moi je disais occupé, dans le sens travailler, faire quelque chose ! Nous ne sommes jamais allés a votre QP !!! »

Le Porc-Table se mit à sauter, silencieusement cette fois mais plus vigoureusement.

« Ah il me faut y aller, excusez moi, encore merci pour votre aide et peut être à une prochaine fois !!! »

Et l’osamodas sortit, suivi par son fidèle compagnon.

Corps-d’ébène entra peu après et conduisit nos amis inoccupés au QP de la résistance de Bonta (ville occupée par la Milice inoccupée qui trainait dans les rues pas loin de nos amis réunis au QP), pendant qu’Indimosa quittait la ville discrètement, une liasse de document de la plus haute importance dissimulés dans ses vêtements…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jeudesprit/
Lazee
Complètement marteau !


Nombre de messages : 1352
Age : 35
Localisation : dans les transports ><
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Ven 23 Déc - 22:55

Mais qu'est-il arrivé à l'agent N... il a du prendre sa retraite puisque c'est l'agent O qui s'occupe maintenant du département recherches et équipements... remarque cet agent N avait l'air encore plus loufoque que O-Leila dans ses inventions ^^
et puis à cet époque Indi devait être encore adolescent. précoce hein?

_________________
Rock Around The Clock


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthene
Moongang Active Member
Moongang Active Member


Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Lun 26 Déc - 22:41

Livre 4 : La sagesse

Aitrad s’assit sur un tabouret. La salle était comble, tous les regards étaient fixés sur elle. D’une voix mélodieuse elle entama son récit… La fin d’une épopée… ou le début d’une autre…


Chat Pitre 1 : On ne fais pas d’omelettes… :

Nos trois amis se reposaient sous un arbre au cœur des landes arides de Sidimote. L’endroit était sinistre et lugubre, des tas d’ossements semés un peu partout témoignaient de la violence régnant en ces lieux. Chaque recoin, chaque aspérité du terrain recelait une menace. La vigilance constante dont devait faire preuve nos trois compagnons était harassante et leur mettait les nerfs à vif.

Ce soir là c’était au tour de Nanok de monter la garde pendant que ses compagnons se reposaient. Il repensait à tous ce qui s’était produit depuis qu’il avait entendu l’appel de son dieu loin dans les terres d’Amakna…
Soudain, un bruit étrange le sortit de sa rêverie. Il regarda autour de lui et aperçu un bouftou qui approchait prudemment.

Estimant que la menace était plutôt dérisoire et ne méritait pas de déranger ses compagnons dans leur sommeil, Nanok sortit son épée et s’approcha du bouftou. Mais plus il approchait plus le bouftou s’éloignait. Subitement, alors que Nanok était sur le point d’attaquer, un bruit retentit derrière lui. En se retournant, Nanok eut juste le temps de voir l’éclat de deux yeux moqueurs avant qu’une avalanche de pierre ne l’assomme d’un coup.

Skonss, un des plus démoniaques osamodas existant, sourit en regardant le pauvre iop qui avait fonçé tête baissée dans son piège. Mais ce n’était pas Nanok sa cible principale. Il s’avança prudemment vers les deux silhouettes endormies près du feu de camp. Il n’eut aucun mal à reconnaître la silhouette de Luck, et sorti de son fourreau une dague aiguisée.
Il brandit la lame, prêt a donner le coup de grâce… Son dieu serait fier de lui.
Au moment ou la lame s’abattait, un craquement retentit, un cri sauvage se fit entendre puis un hurlement empli la nuit…
Et le silence revint…
Un silence absolu, excepté le tintement d’une lame sur le sol…

Chat Pitre 2 : Interlude divin Langue :

Mais… Mais… comment est ce possible ? s’écria Osamodas en regardant la scène du haut du temple des dieux.

« héhé… ce jeune Enutrof est encore plus chanceux que je ne l’étais à son age on dirait bien ! Fâcheux concours de circonstance non ? » rétorqua Enutrof avec un grand sourire.

Autour de la table, les groupes s’étaient formés petit à petit. D’un côté, il y avait Sram, Xélor, Sadida, Osamodas et Sacrieur qui défendaient la cause de l’ombre et des ténèbres. De l’autre Eniripsa, Enutrof, Ecaflip, Iop et Cra défendaient la cause de la lumière.
Féca lui restait neutre, même si le fait que Ankama, sous la forme d’un féca, tente d’aider Luck et ses alliés semblait lui octroyer une place aux côtés des forces de la lumière. A 5 contre 5, ils jouaient le sort du monde d’Amakna à un jeu de hasard, Le Jeu de la Destinée, qui avait parait il été créé par Ankama lui même.
Osamodas reprit : « Un de mes meilleurs éléments éliminé ainsi c’est vraiment injuste !!! »
« C’est le jeu mon ami, mais rien n’est encore gagné pour aucune des deux parties… » murmura Féca.

Enutrof pris les dés et entama un nouveau tour de jeu… La fin était proche.

Chat Pitre 3 : Sans casser des oeufs :

Le bruit de la dague tombant au sol près de lui réveilla Luck en sursaut. Il regarda autour de lui, légèrement hébété, et le spectacle qu’il vit le fit frissonner d’une peur rétrospective : Un peu plus loin, Nanok était effondré, son épée gisant à ses cotés, plus près de lui, une dague luisait, elle était passée à seulement quelques centimètres de son visage, enfin, une carapace d’œuf brisée se trouvait près de son sac et un drôle d’oisillon de couleur rouge crachait un torrent de feu sur un osamodas aux grandes ailes rouge. Luck se saisit de sa pelle et asséna un grand coup à l’Osamodas qui s’effondra, raide mort et cuit à point. Luck regarda l’étrange oiseau. Il ressemblait à l’animal que Nanok et lui avaient combattu lorsqu’ils avaient secouru Dranreb, mais en plus petit et nettement plus mignon. L’oiseau regarda attentivement Luck, puis, apparemment satisfait, il s’approcha de Luck, se gratta le museau contre le pantalon de l’Enutrof puis cria un joyeux Kwackyyyy.
« Kwacky ? » dit Luck, « nous t’appellerons ainsi désormais. »
Il réveilla Enaiviv qui malgré le tapage dormait encore, le manque de sommeil avait rendu son sommeil très profond ! Elle alla soigner Nanok.
Celui-ci était fort confus de l’erreur qu’il avait commise, mais ses amis ne lui en tinrent pas rigueur.
« Ohhhh quel mignon petit animal » s’exclama Enaiviv en voyant le petit Bwak la suivre partout ou elle allait. Nanok lui, aurait voulu faire un consistant repas du volatile mais Luck et la jeune Eniripsa ne le laissèrent pas faire.
Le jour étant enfin levé, nos amis reprirent la route, suivi de Kwacky.

Si nos amis avaient mieux regardés le Bwak, sans doute auraient ils vu que sur sa patte droite, au niveau de la cuisse, 5 petites taches rondes figuraient. De même, si ils avaient regardés derrière eux après avoir fait quelque centaines de mètres ils auraient vu un jeune Féca près du campement qu’ils venaient de quitter.
Mais seul Kwacky tourna la tête et vit le Féca.
Le Jeune homme, voyant l’animal, inclina la tête dans un signe de respect , comme si il saluait un vieil ami.
Curieusement, l’oisillon retourna son salut à l’étrange individu, et sembla même lui faire un clin d’œil.
Et si à ce moment précis nos amis avaient regardé attentivement les yeux du Bwak, ils auraient pu y voir le reflet d’une sagesse et d’une intelligence extraordinaire. Mais ils ne le virent pas et bien vite l’oisillon repris son regard banals et vide de toute expression particulière.

Chat Pitre 4 : Nibor de Loukslai :

Après des jours de marches, après des dizaines de combats contre des crocs glands, des scarabrutes et autres ouginaks, ils arrivèrent enfin en vue de l’imposante muraille de Brakmar… Prudemment, ils regardèrent les fortifications établies autour de la ville et virent que l’entrée principale était extrêmement bien gardée.
« Nous ne pourrons jamais entrer par là » murmura Nanok « ce serait du suicide… »

« Tout à fait d’accord renchérit Enaiviv, tentons de trouver un autre moyen d’entrer dans la ville ! »

Nos héros avancèrent discrètement vers l’est afin de voir si une entrée secondaire n’y serait pas dissimulée. Nanok avançait en tête du petit groupe, quand soudain il s’arrêta et intima l’ordre a ses acolytes de se taire. A quelques mètres d’eux, un jeune cra était assis, taillant d’une main experte une longue flèche en bois d’if. A ses côtés se trouvait un magnifique arc finement ouvragé. Nanor, Luck et Enaiviv encerclèrent discrètement le cra, puis ils surgirent devant ce dernier en le menaçant de leurs armes.
Le cra sursauta, devint d’une pâleur de spectre et se mit a balbutier « pi…pitié ne me faites pas de mal je vous en prie ! pitié !!! »

« Qui es tu et que fais tu là gronda Nanok en fronçant les sourcils. »
« Je… Je voulais juste délivrer ma sœur qui est enfermée dans cette forteresse, c’est tout, pitié ne me faites pas de mal »

« Ta sœur est enfermée la dedans ? » demanda Luck
« Oui, Krad Rodav s’est emparée d’elle pour se livrer a des expériences magiques… Je suis venu pour la sauver mais je ne pensais pas tomber sur des gardes aussi près de la muraille… »

Nos trois amis se regardèrent.

« /g que fais t’on ? il m’as l’air honnête.. et il a des ailes d’ange… vous pensez qu’on peut lui faire confiance ? » demanda Nanok
« /g oui, je pense qu’il di la vérité répondit Enaiviv »
« Je suis d’accord, mais soyons sur nos gardes tout de même on ne sait jamais renchérit Luck.. »

Ils baissèrent leurs armes lentement.

« Ne t’inquiète pas gamin, nous allons t’aider a délivrer ta sœur. »

Les couleurs revinrent aux joues du jeune homme : « Vraiment ? vous n’êtes pas des gardes de Brakmar alors ? ouf j’ai eu une de ces frousses !!! »

« Ne t’inquiète pas nous sommes des ennemis de Rodav. Mais çà risque d’être difficile d’entrer dans cette forteresse… Tu ne saurais pas si il existe une autre entrée par hasard ? » demanda Enaiviv.

« Hélas il n’existe aucune autre entrée que la porte principale… »

Devant la mine dépitée de Enaiviv le jeune homme repris « Mais j’ai trouvé un moyen d’entrer !

« Ah ? comment ? » s’écrièrent nos 3 héros ensembles.
« Et bien grâce à cet arc de Mech Roirraw et à cette flèche !!! » se rengorgea le Cra fier de lui.

« Comment çà ? » demanda Luck.

« C’est simple, c’est le meilleur arc de tout amakna ! il vous suffit de nouer une corde à l’extrémité de cette flèche, puis de tirer la flèche par-dessus la muraille ! Ensuite, grâce à la forme de crochet que je vais donner à ma flèche elle se coincera de l’autre côté et il n’y aura plus qu’à monter !!! »

« Stupéfiant ! intervint Nanok, mais cette corde et cette flèche pourront elles supporter notre poids ? »

« Bien sur repris le Cra, j’ai moi-même taillé la flèche et cette corde est faite à base de fil résistant une ressource extrêmement rare !!! »

« L’idée me plait dit Enaiviv au fait, nous ne nous sommes pas présentés : je me nomme Enaiviv et mes compagnons sont Luck et Nanok. »

« Enchanté, moi je me nommes Nibor, Nibor de Loukslai, et ma sœur se nomme Ennairam. »

Et c’est ainsi que le dieu Cra apporta sa contribution à son équipe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jeudesprit/
Demosthene
Moongang Active Member
Moongang Active Member


Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Lun 26 Déc - 22:42

Chat Pitre 6 : Infiltration :

Le plan se déroula à la perfection. Les 4 aventuriers réussirent à passer par-dessus la muraille s sans alerter les patrouilles de gardes. Un peu égarés dans le vaste labyrinthe que constituaient les rues de Brakmar, nos amis mirent presque tout l’après midi à atteindre l’entrée de la tour. Ils n’avaient heureusement été aperçus que par un garde en patrouille qu’ils avaient rapidement éliminés. Nanok avait enfilé le costume du garde, et faisait mine de menacer ses trois compagnons dont les poignets étaient menottés.

Le garde à l’entrée de la tour les arrêtas : « Eh toi, je ne te connais pas ! et qui sont ces 3 individus ? »

« Je me nomme Konan répondit Nanok, je suis une nouvelle recrue, je venais a peine de commencer mon service quand j’ai vu ces 3 individus roder dans nos murs, je viens donc les livrer à notre Maître ! »

« Espèce de crétin ! on ne fais pas de prisonniers ici tu aurais du les tuer !!! je vais m’en charger tout de suite !!! » et le garde dégaina son épée.
Pour une fois, l’esprit de Nanok se révéla actif : « Non, arrête, Krad Rodav en personne est apparu devant moi pour me dire de les épargner et de les amener ici !!! il en as besoin pour mener une nouvelle expérience. »

« Sur le visage du garde, une terreur sans nom apparu à l’énonçée du nom tant redouté. Il abaissa son arme.
« Très bien, entre.
Nos 4 amis entrèrent dans la tour, dont la porte se referma avec un bruit sinistre.

Dehors, le garde secoua la tête « Encore ces fichues expériences, les pauvres je n’aimerai pas être à leur place… Ils vont connaître la souffrance ultime… »
A une fenêtre de la tour, un vieux visage ridé avait assisté à toute la scène… Il s’agissait du vieil Enutrof que Luck et ses amis avaient rencontrés plusieurs fois. Une grande peine se lisait sur son visage. Il resta là quelques instants, puis sorti de la pièce… Son maître l’attendait…

Chat Pitre 7 : La Tour de Brakmar :

A l’intérieur de la tour, aucune protection particulière ne semblait avoir été mise en œuvre. Le maître des lieux semblait penser que les gardes et ses pouvoirs étaient une précaution suffisante pour décourager les intrus.

« Les geôles sont au sous sol ! indiqua Nibor »

Nos amis descendirent mais les cachots étaient tous vide. Nibor devint soudain très pâle.

« Nous arrivons trop tard ! c’est horrible que va-t-il lui faire ? vite, montons !!! »
Ils repartirent en sens inverse, et gravirent les marches les unes après les autres, enfin, au dernier étage, ils arrivèrent devant une porte massive pleine de dorures et de symboles mystiques.

A leur approche, la porte s’ouvrit sans un bruit. Ils pénétrèrent dans une vaste salle, richement décorée, avec des tapisseries d’une beauté incomparable. Certaines représentaient des scènes de chasse, d’autre des portraits d’anciens rois brakmariens, il y avait même une ravissante toile montrant une Eniripsa, représentée en clair-obscur, et tenant dans sa main une boule à la couleur opaline. Il s’agissait de la représentation de la première personne ayant jamais réuni les 6 dofus. Selon la légende elle aurait réussi à traverser mille épreuves pour, grâce aux 6 dofus, trouver enfin le bonheur auquel elle aspirait…

Au fond de la salle, un gigantesque trône en or massif se trouvait, et sur ce trône un Xélor aux yeux mauves dardait un regard amusé sur nos compagnons.

« Bienvenue dans ma modeste demeure ! s’exclama Krad Rodav, Elle sera la dernière chose que vous connaîtrez durant votre courte existence. »

A ses côtés, Roger Wabbit regardait nos 4 amis d’un air navré. Sur une chaise près de lui, soigneusement ligotée et bâillonnée se trouvait la sœur de Nibor, elle ouvrait de superbes yeux bleus dans lesquels une frayeur intense pouvait se lire. Chose étrange, il s’agissait d’une jeune Féca.

Nos amis entendirent la porte se refermer brusquement derrière eux. Ils se retournèrent, et virent un gigantesque individu qui leur barrait le passage.
Ce géant mesurait bien 2 mètres et arborait sur son torse nu d’étranges tatouages qui paraissaient maléfiques.

Un rictus sauvage lui étirait le visage, le rendant plus laid et effrayant encore.

« Je vous présente Styx, c’est un des tous premiers disciples de Sacrieur, le nouveau Dieu. Il sera votre bourreau ! Que le spectacle commence !!! » dit Krad Rodav avant d’éclater d’un rire sinistre.

Nos trois amis se mirent en position de combat. L’étrange Sacrieur avança vers eux nonchalamment. Il murmurait d’étranges paroles que nul ne comprenait.

Nanok se lança à l’attaque. Il entailla profondément le bras du Sacrieur. Celui-ci sembla un instant grisé par la douleur, puis il lançà son pied contre Nanok. Nanok sembla voler comme une plume… Il percuta le mur avec un bruit sourd et retomba a terre, complètement sonné. Le sacrieur ramassa l’épée du Iop de sa main encore valide et s’approcha plus près des 3 aventuriers encore en lice.

Nibor banda son arc et tira une flèche de tout la puissance dont il pouvait faire preuve. Le sacrieur sourit, ôta la flèche de sa poitrine comme si il ne s’était agit que d’une vulgaire piqûre de moustique, puis il invoqua une sorte de marteau qui tournoya dans les airs avant de frapper le pauvre Cra en plein visage… Celui-ci s’effondra, tandis que des larmes d’impuissance coulaient sur les joues de sa sœur.

Une lueur meurtrière brûlait dans le regard de Styx, et il repris de plus belle ses incantations en se rapprochant de Luck.
Enaiviv s’entoura d’un bouclier protecteur, puis tenta de frapper l’assaillant avec sa baguette, celui-ci recula vivement et esquiva l’attaque avec une agilité extraordinaire, puis il se rapprocha de la jeune fille et, en regardant Luck droit dans les yeux, porta une violente attaque dans le vide. L’onde de choc atteignit la jeune fille qui tomba à terre, elle aussi assommée.

Krad Rodav regarda Roger et lui dit « Bientôt ma victoire sera totale ! je t’autorise à me prouver ta loyauté : Achève le »
Le vieil Enutrof sembla un instant tétanisé… Puis il se leva et s’approcha des 2 combattants. Le petit Bwak de feu lançait des vagues de flammes qui ne semblaient en rien affecter le sacrieur… Luck regardait l’Enutrof s’approcher, une lueur de panique dans les yeux…

Roger Wabbit saisit sa pelle, et d’une voix enrouée par le chagrin dit : « je suis désolé Luck… Vraiment désolé… Mais je n’avais pas le choix j’espère que tu me pardonnera un jour… »

« Mais qui êtes vous donc ? » demanda le jeune Enutrof.
« Je suis ton père Luck… » déclara le vieil homme.

Chat Pitre 8 : Combat final :

Le silence se fit dans la salle, Luck regardait d’un air incrédule cet étranger qui lui avouait une chose totalement incroyable, et en le regardant il comprenait enfin pourquoi ses traits lui semblaient familiers. Il vit son père se concentrer, murmurer quelques mot, et une pelle embrasée traversa l’espace à la vitesse de l’éclair… Luck baissa la tête et ferma les yeux.

Ne sentant pas la douleur de la mort, Luck souleva ses paupières. La pelle invoquée par son père avait fendu en deux le Sacrieur. Son père, vidé de son énergie par l’exploit qu’il venait d’accomplir, leva brièvement les yeux vers son fils.
« Tu peux le vaincre fils, je le sais, aie foi en toi… »
Un rayon obscur foudroya le vieil homme qui mourut aussitôt…
Le visage crispé de colère, Krad Rodav s’était levé et avait tué celui qui avait osé le trahir.

« Quel vieux fou ! il pensait pouvoir déjouer mes plans ? Il a eu ce qu’il méritait j’aurais du l’éliminer plus tôt ! Puis, regardant Enaiviv qui commençait a reprendre ses esprit il ajouta prépare toi à souffrir jeune Luck, tes tourments ne font que commencer !!! »
Il concentra tout son pouvoir, et lança une vague d’énergie maléfique en direction de la jeune fille. Luck, voyant le danger, se précipita vers cette dernière. Hélas, il était trop tard, la vague d’énergie percuta de plein fouet la jeune fille dont le beau visage se crispa sous la douleur, puis elle s’effondra, telle un arbre mort frappé par la foudre.

Rodav ricanna, et concentra une nouvelle vague d’énergie mortelle vers le jeune Enutrpof cette fois.
Luck sentit une force se diffuser en lui, dans sa tête il revoyais Enaiviv lors de leur première rencontre, puis toutes les aventures passées en sa compagnie… Il voyais son sourire, il entendait son rire, mais elle n’était plus… Rodav l’avait tuée… Il se rapellait la douceur de sa peua, la pureté de son regard, la douceur de son parfum… Il sentit une rage démesurée obscurcir son esprit. Il invoqua cette force au fond de lui, il y mit toute son énergie et la propulsa vers son adversaire. Une pelle plus éblouissante encore que celle de son défunt père apparut dans les airs près de lui, entourée d’une kiryelle de dés. elle fusa vers le Xélor tandis que la vague d’énergie maléfique venait en sens inverse.
Les deux forces se rencontrèrent dons un choc titanesque qui ébranla jusqu’aux fondations même de la tour… Les deux vagues d’énergie étaient de puissance presque identique, mais le Xélor avait des millénaires d’expérience de plus…
Petit à petit, le rayon maléfique commença à gagner du terrain…
L’onde de choc se propulsa dans tout Amakna…
Bien loin de là, une soudaine bourrasque fit tanguer le bateau de Hugo Frey…
Encore plus loin, Dranreb Tovit sentit un vent étrange se lever, il darda un regard inquiet vers le ciel…
Jeanne Ktulu sentit aussi la brise magique qui parvint a sa demeure… Elle fronça les sourcils et entra dans sa maison.
Corps-d’ébène et Lee-Louh se raidirent en sentant la force se propager à Bonta…

La fin était proche…

Chat Pitre 9 : Cœur brisé :

Soudain, une vague de flamme vint renforcer l’attaque de Luck. Kwacky avait recouvré une partie de ses forces et son souffle embrassé vint s’ajouter à l’attaque de lumière. Le Xélor regarda l’oiseau, et vit dans le regard du volatile une chose qu’il ne s’attendait pas à voir… « Non, non c’est impossible… C’est moi l’élu !!! » s’exclama t’il.
Il perdit sa concentration pendant une seconde, une toute petite seconde qui causa sa perte.
La vague de lumière balaya le rayon ténébreux et percuta le Xélor de plein fouet.
Ce dernier poussa un horrible hurlement puis, sous les yeux de Luck il parut devenir transparent. Il sembla se fondre dans le décor, puis disparut entièrement dans une sorte de lueur bleutée...
A la place ou il se tenait naguère se trouvait un œuf, brillant de mille feux… Le dernier des Dofus.

Luck se précipita vers Enaiviv, et pris entre ses mains le corps inerte de la jeune fille. Des larmes coulaient sur son visage… Une mais se posa sur son épaule… "Navré gamin… Je suis sincèrement désolé mais dit toi que son sacrifice n’aura pas été vain » Lui dit Nanok qui venait de reprendre conscience.

Une autre voix retentit, celle d’un jeune Féca devenu bien familier à notre équipe « Il a raison Luck, sans elle tu n’aurais jamais trouvé la force de vaincre Rodav. »

En entendant le Dieu, Luck arrêta de pleurer « Vous êtes un Dieu ! le plus puissant de tous !!! sauvez la je vous en prie redonnez lui vie !!! prenez la mienne si il le faut je m’en fiche mais sauvez Enaiviv !!! »

Ankama lança un regard compatissant au jeune Enutrof : « Je ne le peux pas… Si j’intervient dans ce monde je risque de causer des dommages irréparables… Je ne peux pas t’aider j’en suis navré… Mais je suis sur que tu trouvera un moyen de la ramener… »

A ces mots, Luck se mit à réfléchir… Il ne voyais pas de quoi parlais Ankama… Mais il y avait un moyen, le Dieu venait de l’avouer… Et soudain, il sut qu’il avait trouvé la réponse… Il regarda Ankama et le sourire que lui adressa le Dieu lui démontra que son idée était la bonne…

Il pouvait la sauver…

Et il savait comment faire…


Dernière édition par le Lun 26 Déc - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jeudesprit/
Demosthene
Moongang Active Member
Moongang Active Member


Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Lun 26 Déc - 22:42

Chat Pitre 10 : Le pouvoir des Dofus :

Luck ramassa son sac, et s’empara du dernier des dofus… Ils étaient tous en son pouvoir !

Pour la première fois depuis des millénaires, les œufs de dragons étaient réunis…
Un immense pouvoir se fit sentir dans la pièce, et un par un, chaque Dofus se mit à briller d’une lueur puissante.

Un rayon de lumière sortit de chaque œuf et alla frapper Kwacky, qui sous les yeux médusés de Luck et de ses compagnons se transforma…
Il devint un être mi homme mi oiseau, vêtu d’une antique tenue de cérémonie… Dans ses yeux brillait une sagesse millénaire…

« Bonjour Luck lui dit l’étrange créature. Je me nommes Tal rasha et je suis le gardien des 6 Dofus… Enchanté de te connaître. Bonjour à toi aussi Ankama ! Cela faisait bien longtemps mon vieil ami !»

Ankama sourit à l’étrange individu et lui rendit son salut

Tal rasha repris : « En tant que détenteur des 6 dofus tu as droit à un vœu et un seul… Ne le gaspille pas ! tu peux tout me demander, la richesse, la vie éternelle, la puissance infinie, le pouvoir, tout ce que tu veux !!! »

« Luck regarda le vieux sage dans les yeux et lui dit :

« Je veux Que Enaiviv ressuscite. »

« Est tu sur que c’est ce que tu veux vraiment ? »
« Oui, rendez la moi… C’est mon seul et unique souhait… »
Le vieil oiseau sourit et dit « Je savais que je ne m’était pas trompé sur ton compte, tu as un cœur pur Luck… Et bien puisque tel est ton désir je vais rendre la vie à ton amie… »

Une vague d’énergie quitta le corps du gardien pour entrer dans celui de la jeune fée… Petit à petit elle reprenait des couleurs. Soudain, sa poitrine se souleva et elle se mit à tousser…

Elle vivait…


Chat Pitre 11 : Déclaration :


Les larmes envahirent à nouveau le regard de Luck, mais des larmes de joie cette fois. Il se précipita vers Enaiviv et la serra dans ses bras.

« Luck, pourquoi tu pleure ? je vais bien !» murmura la douce Eniripsa.

« Parce que… parce que j’ai eu peur de te perdre à jamais Enaiviv… »

Le jeune homme fixa Enaiviv droit dans les yeux et lui dit « si je pleure, c’est parce que je t’aime ma douce Enaiviv… »

Un grand sourire illumina le visage de l’Eniripsa : « Enfin !!! tu en as mis du temps à t’en apercevoir ! »

Et sous les vivats de leurs amis leurs lèvres s’unirent en un fougueux et passionné baiser…


Chat Pitre 12 : Passation de pouvoir :


Quand Luck détacha ses yeux de sa bien aimée, il eu l’impression de rêver encore.

Dans la salle, Les Dieux d’Amakna apparaissaient les uns après les autres.

Iop, Eniripsa, Enutrof, Féca et Cra se matérialisèrent dans la salle, leur puissance incroyable surpassant tout ce que Luck avait pu voir jusqu’ici.
Enutrof s’approcha de Luck et lui dit : « Beau travail mon jeune disciple, tu as été digne de mes attentes ! »
« Je… Je… Je n’ai pas fait grand chose Messire…. »
« Ne m’appelle pas ainsi Luck ! Sais tu seulement qui je suis ? »
« Euh et… Et bien oui vous êtes le Dieu Enutrof … »
Enutrof éclata de rire

« LE Dieu Enutrof ? UN des Dieux Enutrofs plutôt ! »

« Comment çà ? » Demanda Luck, perplexe

« Enutrof est un titre, un poste que se transmettent de génération en génération des Enutrofs courageux qui ont accomplis des actes héroïques. Enfin le terme génération est un peu excessif vu que parfois des millénaires s’écoulent entre 2 Enutrofs différents, mais il y eu de nombreux Dieux Enutrofs avant moi et il y en aura de nombreux après ! Vois tu où je veux en venir ?» dit Enutrof avec un clin d’œil.

« Euh… Euh… Pas vraiment » balbutia Luck.

« Tu as sauvé le monde, et c’est un acte extrêmement héroïque non ? »

« Oui mais je n’était pas seul.. »

« Exact, et moi non plus ! » Renchérit l’Enutrof avec un grand sourire.

Luck regarda les 5 dieux , puis ses 3 compagnons et la sœur de Nibor… Et il ouvrit de grands yeux ébahis…

« Vous… Vous voulez dire que…. »

« Et oui, tu es le prochain Dieu Enutrof Luck !!! Bienvenue au club !!! »

« Mais, et vous, qu’allez vous devenir ? »

« Un mortel, comme je le fus autre fois, et c’est avec plaisir que je te cède la place car c’est un peu grâce à toi si je suis devenu Dieu… »

« Grâce à moi ? »

« oui… Car ce poste je l’ai eu grâce à une prophétie que j’ai faite alors que j’étais un forgeur de pelle de talent il y a des millénaires… A cette époque, je me nommais… »

« Houze interrogation? Vous êtes le maître des pelles Houze ? »

« Bingo !!! Bien joué gamin !Je savais que tu trouverais !!! Alors, tu accepte le poste ? »

« Oui, bien entendu, comment refuser une offre aussi fantastique !!! »

« Et bien qu’il en soit ainsi alors !!! »

Une aura lumineuse quitta les 5 Dieux et vint entourer les 5 jeunes aventuriers. Puis ils commencèrent à s’élever dans les air vers leur nouvelle demeure céleste…

Luck posa son regard sur Enaiviv et compris enfin comment il était parvenu à vaincre Rodav…

Il avait découvert le plus puissant de tous les pouvoirs, capable de vaincre les ténèbres les plus absolues et de ranimer l’espoir dans le cœur des hommes…

L’amour…


Conclusion :

Aitrad se tut sous les vivats de la foule. Soudain, le jeune Enutrof qui n’avait cessé de prendre des notes durant son récit vint lui demander un autographe.

« A quel nom je le met ? » demanda la conteuse

« Je m’appelle Houze ! Mathusalem Houze !! et un jour je serais le plus grand forgeurde pelle de tous les temps comme le Dieu de votre histoire ! » répondit le jeune garçon.

Aitrad s’interrompit brusquement, puis chercha du regard le jeune Féca dans la foule… Celui ci lui fit un signe de la tête.

Elle termina son autographe puis sortit dans la nuit sombre.

Quelques pâtés de maison plus loin, elle s’arrêta et attendit. Le jeune féca apparut silencieusement.

« Bonsoir Ankama… Alors, qu’as tu pensé de ma prestation ? »

« Formidable, comme toujours… Dartia »

A l’énoncé de son nom véritable, la cra rougit légèrement.

« Sommes nous quittes à présent ? »

« Oui, nous le sommes… »

« Alors Adieu mon ami, puissent tes projets suivre leur cours comme tu le souhaite !… »

« Adieu ma déesse… » murmura le Féca.

Et, tandis que Dartia déployait ses blanches ailes pour retrouver son palais céleste, Ankama pénétrai dans un étrange vortex bleuté…

Dans l’obscurité, deux yeux d’un mauve ténébreux brillaient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jeudesprit/
Demosthene
Moongang Active Member
Moongang Active Member


Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Lun 26 Déc - 22:43

et hop pour noel la fin de l'aventure Clin d'oeil bonne lecture les amis Langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jeudesprit/
Lazee
Complètement marteau !


Nombre de messages : 1352
Age : 35
Localisation : dans les transports ><
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Mar 27 Déc - 22:23

Yahoo! cool la fin! Hé ben dis donc. Mais il reste quelques questions en suspens et je sens que je vais me régaler Langue ( à quand le cross over écrit conjointement? Langue )

_________________
Rock Around The Clock


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthene
Moongang Active Member
Moongang Active Member


Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Mar 16 Mai - 9:46

Luck est enfin sur Jol Sourire

http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?p=11912889#post11912889
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jeudesprit/
Lazee
Complètement marteau !


Nombre de messages : 1352
Age : 35
Localisation : dans les transports ><
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Mar 16 Mai - 9:56

demos récidive ^^

_________________
Rock Around The Clock


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthene
Moongang Active Member
Moongang Active Member


Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Mar 16 Mai - 17:15

Y'A UN REDAC CHEF DE JOL QUI A AIMEEEEE Y'A UN REDAC CHEF DE JOL QUI A AIME *saute partout Grand sourire*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jeudesprit/
Miss-kiwi
Créature de la nuit
Créature de la nuit


Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Mar 16 Mai - 18:20

Me demande si ça vaut le coup que je post la mienne..mais elle est même pas finit ><

TSS TSS TSS pas bien le langage SMS. Lasi-modo pas contente!


Dernière édition par le Mer 17 Mai - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazee
Complètement marteau !


Nombre de messages : 1352
Age : 35
Localisation : dans les transports ><
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Mar 16 Mai - 18:41

ben t'as qu'à la finir d'abbord Langue

_________________
Rock Around The Clock


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luckey
Pretendant nocturne
Pretendant nocturne


Nombre de messages : 114
Age : 25
Localisation : Un peu partout
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Lun 4 Sep - 15:57

C'est moi ou devait y'avoir la fin?Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthene
Moongang Active Member
Moongang Active Member


Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   Lun 4 Sep - 18:04

cette histoire là est finie mais y'a une suite normalement ^^
en cogitation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jeudesprit/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Roman] Luck l'Enutrof   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Roman] Luck l'Enutrof
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Roman] Luck l'Enutrof
» Le Roman de Renart
» Traducteur français-anglais ? (pour un roman)
» Carthage, Rise of the Roman Republic - GMT
» Mailou tel de roman (ou sa copine) ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MoonGang :: La communauté de Moon :: Les fourberies de Gna-Gnoum-
Sauter vers: