MoonGang

Le forum officiel de la guilde MoonGang Dofus™
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BackGround Orshal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orshal
Nouvelle lune
Nouvelle lune


Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: BackGround Orshal   Jeu 17 Nov - 21:05


Orshal







C'est l'histoire d'un esprit torturé...

Les premières années de sa vie furent bercées par la violence et la noirceur.

Elle-même en sait peu sur son passé...

Sa vie commence un jour où elle ouvre les yeux sur 2 corps inertes. Tâchés de sang. Vidés de leur âme. Son frère et sa soeur.




Une arme entre les mains, elle ruisselle de sang. Regarde autour d'elle, aperçoit son reflet dans un miroir. Un mouvement de recul, deux pas en arrière. Trébuche sur un corps. Un corps de d'eniripsa. Le souvenir de ce corps lui revient...Mais ..mais..c'est le sien!




Déstabilisée, Orshal vient de comprendre.

Son esprit vient d'investir un nouveau corps...celui de son assassin!




Etrange...mais néamoins pratique. Mais par quel phénomène cela est-il possible?

Peu importe après tout. C'est plutôt une chance.




Saisissant cette opportunité, sans plus de sentimentalisme à l'égard de son sang répandu au sol, la désormais jeune sram s'enfuie de sa cité natale, emportant avec elle son secret.




De longs mois plus tard, Orshal avait enfin réussi a maîtriser son don. Au fil des rencontres, elle avait pris le corps de plusieurs personnes, il n'était pas question pour elle de rester dans le corps de son assassin...

Elle prit donc son temps pour choisir son enveloppe, celle qui lui servirait aux yeux du monde.

Une disciple de iop, un jour croisa son regard. Elle allait seule sur les routes, protégeant de son arme ceux qui en avaient besoin. D'elle émanait une aura de bonté assez fascinante. Orshal, qui avait développé un sens aiguë de l'ironie, trouva ce corps à son goût, sans compter la jouissance du pied de nez fait à cette paladine, de lui ravir un destin si prometteur.




De plus en plus attirée par le côté sombre de la nature humaine, Orshal avanca dans la vie, faisant l'acquisition d'une plus grande maîtrise de l'art du combat et se laissant aller à ses instinct primaire.

Le goût du sang et de la violence l'amena à devenir un prédateur de plus en plus redoutable.




Un jour, un iop fier et séduisant se trouva nez à nez avec Orshal. Il la reconnu comme sa fille...Lothar renoua donc les liens avec sa fille, ravi, en voyant l'orientation maléfique qu'elle s'était finalement décidé à suivre.




Elle rencontra assez rapidement un iop du nom de Ds-Fumier. Etrange nom, mais quelle importance là encore...

Il était affilié à un clan assez connu dans les terres D'Amakna. Les Demonic Soldiers... Rien que le nom était engageant. Assez vite, quelque chose s'instaura entre eux deux. Elle vit en lui un compagnon qui saurait lui apporter le soutien dont elle pourrait avoir besoin, le réconfort aussi. Et puis, la vie c'est quand même beaucoup plus drôle à deux.




Il s'avéra que lui ne partageait pas son goût pour les agressions. Lorsque autour des terres d'Amakna apparurent les cités de Bonta et de Brakmar...contre toute attente, son clan choisi de prêter allégeance à la cité Blanche. Leur chemin se séparèrent donc. Il disparu du jour au lendemain. Laissant derrière lui un vide important.




Pas de nature à se laisser abattre par ce genre de chose, la vit continua. Orshal continuait de s'en prendre aux gens, selon son humeur, les bontariens firent les frais de ses pulsions destructrices.

Un caractère plutôt instable, et pour cause, une grande fureur, une puissance toujours croissante...une idée venait de naître dans son esprit.

Un sram de croiser sa vie...Simsoft.







Ces deux là, finirent par s'unir, leurs objectifs et leur haine des bontariens suffit à les rapprocher définitivement.

Etait-ce cela l'amour?

La complicité, le soutien, le désir physique...rien qui dégouline de mièvrerie, mais des envies communes, qui donnent force et volonté.




Une maison dans Brakmar fut le premier pas.

Cette soif de conquête poussa bientôt la iop à prendre des contacts plus sérieux autour d'elle. Commencer à réunir des guerriers et des espions puissants et reconnus...s'allier à des bontariens.

Elle emmena sa disciple dans ses délires de pouvoir.




Un jour, un Ecaflip vint à elle. Il lui montra une partie de sa puissance... lui fit savoir qu'il était un démon. Lui fit miroiter ce qu'il pouvait lui apporter.

Orshal, avide de pouvoir et charmée par ce démon qui regagnait ses facultés jour après jour...se laissa aller à signer un pacte avec Sor-Taroth. La teneur de ce pacte reste secret...




Une chose étonnante arriva ce jour là, dont Orshal elle-même n'a pas encore conscience. Au moment même où elle signait, une partie d'elle-même apparaissait, ailleurs.




Une émanation de son esprit. Une représentation physique néamoins. Son côté sombre, celui qui sentait le danger d'une alliance avec les forces démoniaques. Celui capable de sentir que l'Ecaflip démon tournerait ce pacte à son avantage et pas forcément à celui de la cité Sombre.




Alors qu'Orshal aveuglée, projetait de prendre une place déterminante pour sa ville, aveuglée par le charme démoniaque naturel de Sor-Taroth, sa disciple Chloe-Yuumura en vint à vouloir se libérer de l'emprise de son maître.




Elle alla même jusqu'à s'opposer à elle. Mais c'est sans compter la volonté, la puissance et le crédit que peuvent lui accorder le Démon et ses alliés.

Spads, le jeune sram qui oeuvrait lui aussi pour Brakmar se rapprocha d'Orshal, intégra l'Assemblée de l'Ombre...une complicité s'installa. Au fil des conversations il lui révéla qu'il existait autrefois une sorte de « Conseil » qui contrôlait la cité. Décidé à aider la iop dans son entreprise, il est souvent visible à ses côtés.

Quoiqu'il en soit, sa nature ambitieuse et téméraire à fait parler d'elle...Dans Brakmar, son nom circule et des puissances inconnues de beaucoup se réveillent...elles sont déjà à l'oeuvre pour redresser la Cité Sombre.




Il ne reste alors comme barrage, que ce pacte et cette influence grandissante et il est nécessaire à présent qu' Orshal-La-Sombre puisse ramener Orshal sur la vraie voie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orshal
Nouvelle lune
Nouvelle lune


Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: BackGround Orshal   Jeu 17 Nov - 21:10

Le réveil d'Orshal la Sombre, raconté par ...

Le ciel était sans nuage, la soirée douce.

Douce ? pas pour tout le monde Orshal, une iop au destin aussi noir que ses desseins s'appliquait de fendre de son épée et de sa colère quelques Bontaliens qui ont eu la malchance croiser son chemin.

Chemin, au bout de celui ci se tenait un sram, de rouge vêtu et de haute stature. L'aura Malsaine qui se dégageait de lui arrêta les quelques aventuriers qui passèrent par là... surpris, effrayé peut être. A ses côtés, assis sur ses pattes de derrière se tenait un chienchien noir, dont les yeux restèrent rivés sur la Iop en plein combat.

Combat qui se termina rapidement, "quelques Bontalien en moins" devait-elle se dire fendant son visage d'un sourire sournois.

Sournois, il l'était aussi, il avança vers la iop discrètement et ce n'est qu'une fois qu'il fût dans son dos qu'il prit la parole.

_ Orshal ! de L'assemblée de l'Ombre, enfin je te trouve. dit-il vivement.

Vivement Orshal se retourna et après avoir jeté un coup d'oeil rapide sur le sram et son chienchien elle lui demanda de se présenter d'un ton sec.

Sec, il le fût lorsque qu'il s'inclina, il se redressa alors et d'une traite il lui dit :"Je me nomme Orsa, chef de la Milice de Brakmar".

Brakmar. La Cité Sombre au sud des Landes de Sidimote, entourée par la lave, Chaleureuse comme l'Enfer, envoyait Orsa porter un message à la iop. un appel... celui de La Fondation.

La Fondation, ce nom résonnait comme un échos dans la tête d'Orshal. Elle l'avait déjà entendu quelques part...cette vieille légende... Elle ne pouvait y croire. Peut être a-t-elle dû penser que cet Orsa était encore un plaisantin, peut-être s'était-elle jouée de lui... dans tous les cas elle le traita avec Mépris.

Méprisant, il l'est et a donc l'habitude d'un tel comportement... Orsa aurait déjà montré par les armes à cette iop qui il était si il l'avait rencontrée das d'autres circonstances. Orshal tourna les talons et d'un pas assuré se dirigea vers la place du village d'Amakna. Orsa la suivit. essaya de la raisonner mais rien de ce qu'il pût dire où faire eu grâce au yeux d'Orshal.

Orshal s'impatientait... Ce sram, vil et sournois qu'il est. devait sûrement lui cacher quelques choses... sa main se porta à la garde de son épée et moqueuse elle lui demanda si il voulait se battre. Les circonstance n'avaient pas l'air de se prêter à un tel jeu... ici et Là, Brakmariens et Démons encourageaient la iop, réclamant du sang, de l'action, une mise à mort.

"Mords !" Ruskor le chienchien du sram attendait l'ordre de son maitre, mais il ne vint pas, Orsa serrait les poings. N'insistant pas d'avantage il repartit en Courant vers le zap le plus proche pour retourner dans Sombre Cité.

"Si t'es sur du prix tu peux toujours me faire confiance, alors achète moi ce troma !" entendit Kalhogrim en sortant du zap. L'enutrof, secoua légèrement la tête. "Amakna, pensa-t-il, il y a bien longtemps que je n'avais mis les pieds ici... Cette peste... a le toupet de me faire déplacer...je n'aurais jamais crû ça." il réajusta son dangoule sur sa tête, cachant ses yeux, se mit à siffloter un air joyeux et se quitta le zap d'un pas légers et rapide.

Rapidement, il arriva sur la place du Village et alla à la rencontre de la Iop qui était restée sur place à discuter avec d'autre Brakmariens.

_ Et dit donc... Orshal, tu ne manques pas de culot ! me déplacer pour toi... n'est-ce pas un peu exagéré ?

_ Tu ne manques pas du culot toi non plus, répondit la iop, qui es tu ?

_ Kalhogrim, je fût et je suis toujours le premiers Disciple d'Hécate. et je refuse que tu refuses mon invitation, dit-il en gardant le sourire.

Hécate...La Fondation... tout devenait clair pour Orshal, ainsi le Mythe n'en était pas un... ainsi le jeune Sram qu'elle côtoyait depuis peu avait raison...

"Raison de plus pour ce méfier" pensa-t-elle. elle refusa l'invitation de nouveau, autour d'eux Les Brakmariens commencèrent à s'inquiéter, cet Enutrof, avait l'air si paisible, si dur à la foi, l'aura qu'il dégageait était d'une telle puissance, d'une telle noirceur, jamais encore ils ne l'avaient vu... et pourtant... Orshal commençait à se sentir mal à l'aise, peu à peu Kalhogrim imposait sa présence... gagnait du terrain sur la volonté de la iop... elle ne parlait déjà plus luttant contre elle même, elle serra les dents.

Dangoule légèrement relevé, Khalogrim plongea son regard sombre dans celui d'Orshal, il n'avait pas de temps à perdre.

_Orshal, tu n'as pas le choix. Si tu ne viens pas à moi... alors celle qui se cache en toi me suivra.

Orshal ne compris que trop tard ce qui arrivait, elle hurla comme paniquée, s'effondra sur le Sol de la place.

Placé face à elle, Kalhogrim se caressa la barbe satisfait. Autour de lui, l'inquiétude et la tension grimpa d'un cran... qu'avait-il fait à Orshal ? "Patience" murmura-t-il un peu pour lui même... "elle arrive"

Orshal se releva, changée... se dégageait d'elle une aura magnifique et sombre comme une nuit sans lune. elle regarda autour d'elle. brakmariens et brakmariennes n'en revenaient pas.

Passé le temps de la surprise, elle s'adressa à l'énutrof planté face à elle :

_ c'est toi qui m'as réveillé ? demanda-t-elle ?

_ Bienvenue en Amakna Orshal La Sombre, répondit Kalhogrim tout en hochant la tête, cette contrée nous appartiendra bientôt.

_ alors nous ne sommes plus qu'une... et le temps presse j'imagine.

Kalhogrim hocha de nouveau la tête.

_assez pour que je fasse moi même le déplacement.

Orshal La Sombre s'adressa alors à tous les brakmariens sur place

"Mes frères, mes soeurs, le temps presse, notre cité est en danger, nous devrons tous prendre les armes, tenez vous prêt !"

Prêt ils l'étaient tous, une clameur des brakmariens accompagna les propos d'Orshal La Sombre. elle s'approcha de l'Enu et posa sa main sur son épaule, à l'instant Orshal la Sombre disparue... Kalhogrim disparu lui aussi après avoir jeter un regard ver le ciel.

Le ciel était sans nuage, la soirée douce.

Douce ? peut être bien... Mais cela ne durerait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BackGround Orshal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Background Personnages
» [RESOLU] Background selon le lieu et sauvegarde
» Background du LA géant
» [Background/Officiel] Calendrier impérial
» theme background mois de mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MoonGang :: La communauté de Moon :: Les natifs de Moon-
Sauter vers: